Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

Étude · Bureau de demain

L’impact de la crise sanitaire sur l’immobilier de bureau
Oban
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Mercredi 15 décembre 2021

Avec l’apparition du COVID-19, 41 % des salariés ont pratiqué le télétravail en 2020. Partant de ce constat la CCI Caen Normandie, la CCI Rouen Métropole et l’Observatoire du Bureau et de l’Activité en Normandie (OBAN) ont interrogé près de 480 entreprises pour étudier l’impact et les conséquences à moyen termes de la pandémie sur les besoins et usages des entreprises en matière d’immobilier de bureau.

 

Chiffres clés
78 % des entreprises utilisent des bureaux individuels fermés et 30 % des open-space (46 % des entreprises mixant les types d’espaces).
La pandémie a changé l’état d’esprit des dirigeants sur le télétravail puisque 52 % d’entre eux sont aujourd’hui prêts à accepter jusqu’à 2 jours de télétravail par semaine


À horizon 2030, l’open-space et le bureau individuel pourrait laisser la place au Flex Office (seulement 3 % des entreprises pratiquent déjà le Flex Office mais 24 % l’imaginent comme une solution pour l’immobilier de demain).

 

▼ Consultez l'étude ci-dessous ▼

Saisissez vos coordonnées pour télécharger l'étude