Chiffres clés

Bilan 2017 contrasté pour les ports gérés par la CCI Caen Normandie

Le 13/04/2018

Mots-clés :

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le 13/04/2018

 

Bilan 2017:

  • Commerce

L'exercice 2017 du port de commerce de Caen-Ouistreham a été marqué par une activité en légère baisse de 0,83 % par rapport à 2016, avec un trafic total de 3,186 millions de tonnes de marchandises ayant transité par les différents terminaux portuaires de l'agglomération caennaise.

Si le port amont, à l'intérieur des écluses, a pâti d'un trafic céréalier en forte baisse, en revanche, le port aval a vu le trafic fret progresser de 3,5 % sur la ligne transmanche Ouistreham-Portsmouth. Côté passagers, l'activité a, en revanche, connu un repli (-6 % avec 918 987 passagers).

 

  • Plaisance

Avec près de 1 700 anneaux en gestion, la CCI Caen Normandie exploite les ports de plaisance de Caen, Ouistreham, Dives-Cabourg-Houlgate ainsi que l'escale estivale de Port-en-Bessin.

Dans le secteur de la plaisance, la tendance reste peu dynamique. les ports connaissent globalement un vieillissement de la population et le tournant générationnel ne s'est pas encore opéré.

Le nombre d'abonnés décroît lentement à Ouistreham (518 abonnés, -4 %). Port Guillaume à Dives est en légère progression (452 abonnés, +1 %) après plusieurs années de baisse. En revanche, l'ensemble des ports connaissent de belles progessions en terme de nuitées et d'escales touristiques (+16 % à Ouistreham, +87 % à Caen et +28 % à Dives-Cabourg-Houlgate) pour un total de plus de 29 000 nuitées sur les 3 ports (+25 %).

 

  • Pêche

Les ports de pêche de Port-en-Bessin et Grandcamp-Maisy ont connu un excellent millésime en 2017, puisque des records historiques ont été battus sous ces criées. Port-en-Bessin, première criée normande, dépasse désormais les 25 millions d'euros de chiffre d'affaires (+13 %) et 9 500 tonnes débarquées (+16 %), grâce notamment à une très belle campagne de Coquilles Saint-Jacques. Port-en-Bessin, 10ème port de pêche français en 2016, se hisse à la 7ème place des criées françaises en valeur et à la 9ème place en tonnage.

A Grandcamp-Maisy, les progressions sont encore plus importantes puisque plus de 3 200 tonnes (+ 57,8 %) ont été commercialisées pour un chiffre d'affaires de plus de 7 millions d'euros (+ 21 %).

 

Consultez le bilan complet.