EM NORMANDIE Les actualités de janvier 2019

Publié le 04/01/2019

Exploration Day ; des formations sur-mesure pour Récréa, Legallais et le Crédit Mutuel Normandie ; une nouvelle promotion d’étudiants intègre l’incubateur-école InsIDE.

Mots-clés :

Exploration Day : l’EM Normandie ouvre les portes du campus de Caen

Le 19 janvier, l’EM Normandie ouvre les portes de son campus caennais aux lycéens, bacheliers, étudiants et professionnels. Baptisée « Exploration Day » en clin d’œil à sa nouvelle campagne de communication « Explore more », cette journée projette les visiteurs dans l’univers de l’école et leur permet de découvrir ses formations initiales et continues ainsi que leurs conditions d’accès.

Au programme : visites du campus, présentation des formations (Programme Grande Ecole, Bachelor Management International, MS, MSc, 3e cycle, etc.), rencontres avec les étudiants et les référents des principaux services de l’école (relations internationales, relations entreprises, vie étudiante, pédagogie, association des diplômés, …).

Informations et inscriptions gratuites sur : www.em-normandie.com

 

Des formations sur-mesure pour Récréa, Legallais et le Crédit Mutuel Normandie

Récréa, spécialiste de la gestion de centres aquatiques, confie la formation de 150 managers à l’EM Normandie pour accompagner sa croissance. Le programme se décompose en trois parcours distincts : le premier, pour les directeurs d’établissements, potentiels futurs directeurs et adjoints, est un BADGE[1] permettant de valider trois blocs de compétences du PGE (« Management d’équipe et conduite du changement », « Développement commercial et marketing » et « Manager un centre de profit »). Lancé en décembre, il s’articule autour de 36 jours de formation sur 22 mois. Le deuxième programme s’adresse aux  managers qui, en 10 jours de séminaires sur 4 mois, valideront le bloc «Management d’équipe et conduite du changement » du PGE. Enfin, tous les collaborateurs souhaitant monter en compétence sur la gestion du temps et des priorités ont accès à une formation de 7 heures en e-learning.

L’EM Normandie débute par ailleurs un cycle de 36 jours de formation répartis sur 16 mois pour 19 directeurs de caisses du Crédit Mutuel Normandie autour de trois blocs de compétences du PGE[2] : « Management d’équipe et conduite du changement », « Développement commercial et marketing » et « Manager un centre de profit ».

Enfin, 8 managers opérationnels de l’entreprise Legallais, leader indépendant de la distribution de produits pour le marché du second-œuvre, suivent un programme sur-mesure de 3 jours par mois pendant 10 mois pour se former au management d’équipe et à la conduite du changement, sanctionné par le bloc de compétences éponyme du PGE.

« L’attractivité des programmes sur-mesure développés par l’EM Normandie réside principalement dans leur souplesse, la rapidité de leur mise en œuvre, la possibilité de valider un ou plusieurs blocs de compétences du PGE et le recours à des pédagogies innovantes mixant cours en présentiel, e-learning, business game, jeux de rôle et ateliers de co-développement. Il s’agit d’un véritable savoir-faire sur lequel l’école capitalise aujourd’hui pour soutenir le développement des entreprises  » déclare Jean-Guy Bernard, Directeur Général de l’EM Normandie.

[1] BADGE : Bilan d’Aptitude Délivré par les Grandes Ecoles

[2] PGE : Programme Grande Ecole

 

Une nouvelle promotion d’étudiants intègre l’incubateur-école InsIDE

4 semaines pour consolider leur idée, 4 minutes pour la pitcher : voilà le défi auquel se sont mesurés plus de 80 étudiants de l’EM Normandie pendant l’opération Challenger InsIDE.  Leur but : décrocher leur place au sein de l’incubateur-école et concrétiser leur projet entrepreneurial.

Accompagnés au travers de sessions de mentoring et de workshops en ligne (lean startup, lean business canvas, pitch, etc.), les étudiants ont dû identifier leurs cibles, valider le besoin et son marché, affiner le positionnement et préparer leur pitch pour se démarquer devant le jury. Composé de référents InsIDE, d’experts métiers partenaires et d'anciens incubés de l'InsIDE, celui-ci devait apprécier globalement la performance des étudiants et leur motivation et sélectionner les plus à même de se lancer sur le chemin exigeant de l’entrepreneuriat.

Apollo et Atlantis : deux programmes d’accompagnement pour booster l’entrepreneuriat étudiant

Une quarantaine d’étudiants sont inscrits dans les programmes d’accélération Apollo et Atlantis. Respectivement destinés à faire décoller les projets les plus jeunes et à pérenniser et à développer les projets les plus avancés, ces programmes s’articulent autour de workshops thématiques (test de viabilité d’un produit, levée de fonds, développement commercial, etc.), d’opérations de networking et de séances individuelles et collectives de coaching, dispensées par l’InsIDE, ses partenaires premiums et des experts métiers (avocat, expert-comptable, ingénieur, web développer, webmarketeur, etc.).

ʺLes espoirs de l’InsIDEʺ pour encourager les graines prometteuses

« L’importante mobilisation des étudiants et la haute qualité des projets présentés ont imposé un niveau de sélection très élevé. Mais le rôle de l’InsIDE est aussi d’encourager les étudiants doués d’un état d’esprit entrepreneurial et aux idées prometteuses même si celles-ci sont encore embryonnaires. Aussi nous avons donc créé un nouveau dispositif, ʺLes espoirs de l’InsIDEʺ. Celui-ci offre la chance à ces jeunes pousses de mûrir leur projet grâce à un programme de mentoring dispensé par les membres de l’InsIDE ; à terme, ces étudiants pourront rejoindre l’incubateur si tous les indicateurs passent au vert » explique Jean-Philippe Derout, responsable de l’InsIDE.

 

 

Voir toutes les actualités