Newsletter de juillet 2020

Accompagnement des entreprises témoignage de Gaël Bozec

Découvrez le témoignage de Gaël BOZEC, son retour d’expérience au travers de CCI relance

CCI Caen Normande : Comment s'est passée la période de confinement du 17 mars au 11 mai ?
Gaël BOZEC : Le quotidien de l'entreprise s'est trouvé transformé avant le décret de confinement. Plusieurs semaines avant, nous respections déjà les mesures barrières. Nous nous sommes aussi demandé s'il était raisonnable de nous déplacer au salon Eurobois qui a eu lieu en février.
Le vendredi 13 mars, jour où le gouvernement a annoncé la fermeture des écoles, toute l'équipe a dû s'organiser notamment pour s'occuper des enfants. A l'annonce du confinement du 17 mars, j'ai décidé de fermer l'entreprise pendant 15 jours. J'ai mis une semaine pour activer le chômage partiel et réfléchir à un plan d'action pour la reprise de l'activité.
La semaine suivante, j'ai consacré les matinées à l'entreprise, notamment pour garder une activité commerciale. J'ai passé les après-midi avec ma famille. Prendre du temps pour mes enfants était nécessaire et ça m'a été bénéfique. J'ai pu me ressourcer et prendre du recul.

 
CCICN : Comment avez-vous relancé l'activité ?
Gaël BOZEC : Nous avons repris l'activité à 3 personnes. Il a fallu relancer la machine et reprendre contact avec tous les membres de l'équipe. Chacun a vécu la situation différemment. J'ai organisé le retour de chacun en adaptant l'organisation : respect des mesures sanitaires, aménagement des horaires…
L'entreprise fonctionne à nouveau : nous faisons des devis, l'atelier tourne, nous posons chez nos clients… La reprise se fera crescendo.

 
CCICN : Comment s'est passée la première semaine de déconfinement ?
Gaël BOZEC : Pour cette première semaine de déconfinement, je suis passé de l'enthousiasme avec plusieurs demandes de devis qui nous ont été adressées dès les premiers jours au désenchantement lorsque j'ai constaté que certaines affaires qui étaient bien engagées avant la crise n'allaient finalement pas se faire.
 
CCICN : Quel a été l'impact de la crise COVID-19 sur votre activité ?
Gaël BOZEC
: Nous avons eu une baisse de chiffre d'affaires. J'ai activé les dispositifs de chômage partiel et de prêt garanti par l'Etat pour nous aider à amortir le choc. Notre entreprise a un bon carnet de commande mais la crise du Coronavirus nous a beaucoup fragilisés. Notre cycle commercial, du devis jusqu'à l'encaissement, est long, c'est pourquoi l'impact économique se ressentira dans les mois à venir.
 
CCICN : Et vis-à-vis de votre équipe ?
Gaël BOZEC : Je suis transparent avec l'équipe sur les difficultés que nous rencontrons. À la crainte que nous avons tous d'attraper ce virus, s'ajoute la crainte pour les emplois. Cela crée une ambiance particulière mais nous avons tous conscience des enjeux.
 
CCICN : En tant que chef d'entreprise, comment vivez-vous la situation et comment voyez-vous l'avenir ?
Gaël BOZEC : A propos de l'avenir, je redoute particulièrement deux choses. La première, ce sont les annonces que pourrait faire le gouvernement dans les semaines à venir, qui pourraient inquiéter nos clients et les faire renoncer à leur projet d'investissement. La deuxième chose, c'est l'annulation des événements comme la Foire Internationale de Caen. Cela nous priverait d'une partie non négligeable de notre chiffre d'affaires.

La situation est inédite. Plus que jamais le chef d'entreprise doit faire preuve de résilience et de sang-froid. La période de confinement m'a permis de prendre du recul. Je sais que l'avenir sera compliqué mais j'ai décidé de me battre, de tout faire pour garder l'entreprise à flot. J'ai ce devoir vis-à-vis de mon équipe et aussi vis-à-vis de moi-même. Si l'entreprise devait cesser son activité, je veux pouvoir dire que c'était inéluctable et n'avoir rien à me reprocher.
Cette expérience m'incite à plus de pragmatisme, d'humilité, de remise en question. Polyvalence et diversification seront aussi des mots clés dans la stratégie à venir de mon entreprise.

 

Gaël BOZEC est accompagné dans ses projets par la CCI Caen Normandie, son retour d’expérience s’inscrit dans les actions mises en place par les CCI·s en Normandie au travers de CCI relance 

 
 

Gaël BOZEC - Atelier Decomeuble 

Aménagement d'intérieur, architecture, pour les particuliers et les professionnels. Conception, fabrication, pose.

13 rue Urbain le Verrier - 14123 Ifs

02 31 34 22 66 - www.atelier-decomeuble.fr