Témoignages des chefs d'entreprises

Témoignage Marie Ostapchuk, prestataire de service pour un transporteur irlandais

"Je travaille en France, en tant que prestataire de service, pour un transporteur irlandais. Je m’occupe de l'organisation des transports au départ de France, de la logistique et des démarches entre la France, l’Angleterre et l’Irlande pour nos clients. La majorité de nos départs concerne à cette époque de l'année les chevaux d'élevage. Nombreux haras et propriétaires font voyager des chevaux. Depuis le BREXIT les règles ont changé. Nous avons donc dû nous informer sur les nouvelles réglementations et expliquer les changements aux clients. Aujourd’hui, je suis capable d’organiser un camion plus rapidement qu'en janvier. Les démarches, dépendantes de la destination (Grande Bretagne ou Irlande) prennent du temps, il faut centraliser tous les documents afin de préparer les papiers sanitaires et douaniers, faire les demandes des certificats, etc.

Pour les juments qui partent en Grande Bretagne temporairement, j’utilise la procédure ATA pour l’exportation temporaire qui simplifie les démarches administratives et douanières et allège les coûts. J’ai été conseillée par le Pôle Formalités internationales de la CCI Normandie à Caen ; maintenant j’effectue facilement mes demandes de carnets ATA* de façon dématérialisée en m’appuyant sur la plateforme GEFI (Gestion Electronique des Formalités Internationales,) gérée par la CCI, qui ensuite me délivre cette procédure douanière simplifiée.

Nous avons déjà fait passer près de nombreux camions par le Royaume-Uni depuis début 2021, par Ouistreham et par Calais. Pour le retour, je vais faire en sorte que tous les camions arrivent à Ouistreham, la majorité de ces chevaux restant en Normandie. 

Tout retour doit être organisé environ 72 heures avant le départ, des formalités en ligne avec téléchargement de certificat étant obligatoires. Les camions doivent obtenir une autorisation du SIVEP (Service d’Inspection Vétérinaire et Phytosanitaire) du port d'arrivée afin de pouvoir embarquer sur le ferry. Si le camion vient d’Irlande, qu’il a transité par le Royaume-Uni alors le contrôle des animaux est aléatoire à l’arrivée en France. Il est systématique si le camion est parti du Royaume-Uni.

Quand nos camions de chevaux arrivent au port de Caen-Ouistreham, le SIVEP est toujours ouvert. Les animaux vivants sont prioritaires. Bien pratique après un long voyage. C’est propre, c’est neuf. Nos camions sont conçus pour que les contrôles puissent être réalisés sans que les chevaux n’aient à en descendre mais s’il faut, à Ouistreham, le camion peut reculer jusqu’aux boxes, c’est plus simple et sécurisant pour les chauffeurs et surtout pour les animaux. Ici, c’est fluide, simple et bien pensé. Mon but, c’est de ne pas perdre de temps. Je sais qu’en arrivant à Ouistreham, tout sera mis en œuvre pour que nous puissions rapidement prendre la route ».

Marie Ostapchuk
KELAMER  MULL LTD
(& GEORGE MULLINS LTD)
Closutton, Bagelastown,
Co. Carlow
Ireland

 

*Carnet ATA : véritable passeport des marchandises devant séjourner temporairement à l'étranger, le Carnet ATA réduit a minima les formalités douanières et suspend le paiement des droits et taxes exigibles à l'entrée de chaque pays/territoire de destination et/ou de transit. Valable à ce jour dans 78 pays, utilisable en fret ou en bagages accompagnés, le Carnet ATA est une procédure douanière simple, rapide et sûre qui facilite, à un tarif très avantageux, le dédouanement des marchandises dans le cadre d'opérations temporaires.